Usages pratiques du feng shui

Le Feng Shui est une forme d’art exotérique et mystique autrefois réservée aux empereurs de la Chine impériale. C’est aujourd’hui un mode de vie adopté par des milliers de personnes dans le monde. Le Feng Shui n’est en aucun cas une religion. Il n’intègre aucun rituel et il n’y a rien de surnaturel à cela. Son objectif est de parvenir à l’équilibre des personnes qui le pratiquent et l’équilibre qui règne entre ces dernières.

Les différents concepts du Feng Shui

On considère que des milliers d’années de connaissance résident derrière la pratique du Feng Shui. Ce n’est donc pas en lisant un simple article que vous allez réellement le maîtriser. Pour prendre un maître de Feng Shui, consultez le www.feng-shui-tradition.eu . Nous allons néanmoins insister sur certains des principes les plus élémentaires et fondamentaux de cette forme d’art ancestrale. Le Feng Shui peut vous conseiller de placer une plante à un endroit stratégique dans la maison. Ou bien d’ajouter une touche de couleur dans une pièce.

Racine du mot ‘‘Taoïsme’’, Tao se traduit par le chemin ou parfois l’Univers. Il consiste à trouver la voie vers l’élévation de soi. Associé à la paix, à la méditation, au naturel et à la sérénité, le Tao est passif et fluide. Ces concepts de Tao et de destiné permettent de comprendre la base du Feng Shui. L’un des symboles très connu du Feng Shui est le taïji tou. Il englobe véritablement l’idée que chaque chose à son contraire et que chaque chose contient une infime partie de son contraire. Encore appelé (yin-yang), ces deux énergies interagissent de façon positive pour créer un équilibre harmonieux.

Comment atteindre et converser l’énergie du yin-yang ?

Tout repose sur l’énergie positive. La pratique du Feng Shui va stimuler la libre circulation de l’énergie positive. Elle va alors diffuser la positivité sur tous les aspects de la vie. En réalité cette énergie que l’on appelle le Chi est liée à de nombreuses thérapies alternatives. Ces thérapies permettent de faciliter la circulation du Chi. La réflexologie, le massage crânien indien, le tai-chi… sont autant de thérapies destinées à stimuler la circulation du Chi.

L’aromathérapie est aussi associée au Feng Shui. Certaines huiles essentielles sont utilisées pour améliorer diverses facettes de la vie. On raconte par exemple que le patchouli et la cannelle favorisent la prospérité et que le girofle et le laurier améliorent la réputation. Le meilleur moyen d’assurer la libre circulation de l’énergie positive dans votre maison revient à supprimer tous les obstacles et les objets inutiles.