Ergothérapeute : quand et pourquoi le consulter ?

Vous désirez en savoir plus sur l’ergothérapie ? Nous vous invitons à découvrir, dans cet article, ce que c’est qu’un ergothérapeute.

L’ergothérapie

Pour commencer, l’ergothérapie, c’est quoi ? C’est une discipline paramédicale (c’est-à-dire que ce n’est pas un médecin d’état qui l’est, enfin pas obligatoirement !), qui vise à améliorer vos capacités d’action, de réaction et vos compétences, que ce soit individuellement ou en groupe. Elle s’intéresse donc, à l’évaluation, à la réadaptation et au traitement des personnes souffrant de handicaps moteurs ou psychomoteurs. L’objectif de l’ergothérapie est de maintenir, de restaurer et de permettre les activités humaines de manière sécurisée, autonome et efficace. Elle est un intermédiaire entre les besoins d’adaptation de la personne et ce qu’exige la vie quotidienne en société. De plus, l’ergothérapeute est généralement aidé par d’autres professionnels de la santé tels que les infirmières, les psychologues, les neurologues ou les psychomotriciens ou tout autre diplômé de médecine. L’ergothérapie vous permet de résoudre les problèmes qui vous empêchent d’accomplir les choses qui vous tiennent à cœur. De façon générale, une séance d’ergothérapie coûte entre 35 et 45 €. Vous pouvez également demander à l’ergothérapeute de se déplacer chez vous. En revanche, le coût sera beaucoup plus élevé.

Quand et pourquoi consulter l’ergothérapeute ?

L’ergothérapie s’adresse aux personnes ayant des difficultés à accomplir des activités quotidiennes. Ainsi, l’ergothérapie est recommandée pour les personnes ayant de blessure, de déficience ou tout autre problème réduisant les capacités d’une personne pour effectuer des soins personnels, pour se déplacer, communiquer, se divertir, travailler ou encore étudier des de pathologies invalidantes : maladie d’Alzheimer, polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques, etc. des personnes handicaps permanents ou temporaires, survenues à la suite d’un accident ou d’un traumatisme. Toutefois, les enfants atteints de retard de développement ou de troubles psychomoteurs, mais aussi les personnes âgées ayant des troubles moteurs, peuvent avoir recours à un ergothérapeute.

Compétences essentielles d’un ergothérapeute

  • Évaluer une situation et élaborer un diagnostic ergothérapique.
  • Conduire et concevoir un projet d’intervention en ergothérapie et d’aménagement de l’environnement.
  • Mettre en œuvre des soins de rééducation, réadaptation, réinsertion et réhabilitation psycho-sociale.
  • Concevoir et réaliser des orthèses provisoires, extemporanées, à visées fonctionnelles ou d’aide technique, adapter et préconiser des orthèses de série, des aides techniques et animalières et des assistances technologiques.
  • Élaborer et conduire une démarche d’éducation et de conseil en ergothérapie et en santé publique.
  • Conduire une relation dans le contexte d’intervention ergothérapique.
  • Évaluer et faire évoluer la pratique professionnelle.
  • Rechercher, traiter et analyser des données professionnelles et scientifiques.
  • Coopérer avec les différents acteurs et organiser des activités.
  • Former et informer l’autre.